Secrétariat aux affaires francophones

Official Languages Annual Reports

Le GTNO collabore avec toutes les communautés de langues officielles et leurs dirigeants pour aborder les enjeux touchant les langues et les cultures aux TNO.

Dans leur Loi sur les langues officielles, les TNO font une place à l’anglais et au français, mais ils sont toutefois les seuls à prendre des dispositions pour protéger et honorer les différentes communautés linguistiques autochtones, c’est-à-dire les Dénés, les Métis, les Inuvialuits et les Cris du Nord, qui parlent le chipewyan (dëne sųłıné yatıé), le cri (nēhiyawēwin), le gwich’in, l’inuinnaqtun, l’inuktitut, l’inuvialuktun, l’esclave du Nord (sahtúǫt’ı̨ne kedé), l’esclave du Sud (dene zhatıé) et le tłı̨chǫ (tłı̨chǫ yatıı̀).

Nous menons chaque année un examen des langues officielles et nous publions un rapport sur la question pour montrer les progrès réalisés par le GTNO dans la promotion et le perfectionnement des langues ainsi que dans la réalisation des programmes et la prestation des services linguistiques dans l’ensemble des TNO.