Services de recherche d’emploi et de planification de carrière

Organismes

Programmes pour les organismes

Partenaires admissibles

Les entreprises enregistrées, associations d’industries ou d’employés, organismes locaux d’habitation, organisations non gouvernementales, sociétés d’État, établissements postsecondaires, groupes communautaires et d’intérêt, conseils, organismes autochtones et gouvernements autochtones, municipaux et locaux peuvent se prévaloir de cette assistance.

Les entreprises enregistrées doivent avoir le droit d’exercer leurs activités aux Territoires du Nord-Ouest et doivent être inscrites auprès de la Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs (CSTIT).

La préférence est accordée aux employeurs admissibles en vertu de la Politique d’encouragement du GTNO aux entreprises(PEE).

Partenariats communautaires de formation

Ces partenariats offrent des occasions de formation et de perfectionnement des compétences aux personnes sans emploi afin de leur permettre d’améliorer leurs perspectives professionnelles et de trouver un emploi enrichissant à long terme. En vertu de ce programme, un soutien pouvant aller jusqu’à 26 semaines est offert aux organismes pour leur permettre d’organiser des activités locales visant à augmenter le perfectionnement des compétences, notamment les compétences professionnelles essentielles.

Les projets de partenariats communautaires de formation peuvent proposer une formation sur les catégories de compétences suivantes :

  • apprentissage de la lecture, de l’écriture et de l’arithmétique;

  • rattrapage scolaire;

  • compétences essentielles en milieu de travail;

  • aptitudes à la vie quotidienne;

  • programmes de préparation à l’emploi;

  • cours de formation préalable à l’emploi;

  • programmes de formation axés sur des compétences précises.

Services d’aide à l’emploi

Les services d’aide à l’emploi aident les Ténois à se préparer pour un emploi et une carrière. Ce programme cible les besoins locaux et aide les participants à se préparer à intégrer le marché du travail, à trouver du travail, ou à conserver leur emploi obtenu par l’intermédiaire d’organismes. Ce programme vise à apporter une assistance aux personnes dites sans emploi, sous-employées ou qui risquent de perdre leur emploi.

Pour bénéficier d’une entente, un fournisseur de service doit :

  • posséder l’expérience et la capacité nécessaire pour élaborer le service, et pouvoir le démontrer;

  • démontrer sa capacité de fournir une formation adéquate;

  • fournir des installations et un équipement adéquats;

  • démontrer des capacités de gestion et de planification;

  • offrir des coûts de service à la fois concurrentiels et raisonnables;

  • démontrer qu’il est en mesure d’obtenir et d’utiliser l’information relative au marché du travail;

  • comprendre les programmes et services offerts par le MÉCF ainsi que les exigences connexes;

  • accepter les exigences en matière de production de rapports, comme établies dans cette entente.

Partenariats pour la création d’emplois

Ces partenariats permettent aux participants d’acquérir de l’expérience professionnelle et d’améliorer leurs perspectives d’emploi. Le programme aide les personnes sans emploi à obtenir une expérience professionnelle et à suivre une formation dans le but de trouver un emploi enrichissant à long terme.

Il offre un soutien financier pendant un maximum de 52 semaines aux organismes pour qu’ils organisent des activités locales qui intègrent de l’expérience professionnelle ou qui garantissent un emploi à la fin du projet. Les projets fondés sur l’expérience de travail peuvent également comprendre le perfectionnement des compétences.

Initiatives stratégiques pour la main-d’œuvre

Ces initiatives appuient les organismes offrant des activités sur le marché du travail qui encouragent le développement de la main-d’œuvre, le réaménagement des effectifs et la planification des ressources humaines. Les activités doivent cibler un besoin en matière de main-d’œuvre communautaire, et peuvent comprendre l’analyse des tendances économiques, la mise au point de stratégies et le lancement de projets visant le développement d’une main-d’œuvre locale dynamique.

Les types de projets pouvant bénéficier de financement comprennent :

  • La recherche : les projets de recherche qui permettent de recueillir des données sur le chômage, d’analyser les occasions potentielles de formation et d’emploi, et/ou de suivre et d’évaluer le marché du travail dans la communauté.

  • L’élaboration de plans stratégiques : la préparation d’un plan stratégique permettant de relever les enjeux de la collectivité en matière d’économie et d’emploi.

  • La promotion : les projets visant à commercialiser de nouveaux programmes et services ou qui font la promotion du soutien à l’emploi pour les employeurs et les personnes sans emploi.

  • Les communications : les projets qui visent à communiquer les pratiques exemplaires ou à engager une discussion sur les problèmes et les occasions favorables au sein d’une collectivité.

  • La coordination : les projets qui favorisent la résolution de problèmes qu’éprouvent une collectivité relativement au marché de l’emploi ou au chômage; et les projets qui soutiennent la formation de groupes de planification locaux.

  • La coordination du réaménagement des effectifs : les projets grâce auxquels les entreprises peuvent mettre en place des mécanismes visant à aider les employés qui risquent de perdre leur emploi, y compris la planification et la coordination des ressources humaines, l’inventaire de la formation professionnelle ou l’évaluation des besoins, et les activités de perfectionnement connexes ainsi que les normes professionnelles.

Pour obtenir davantage de renseignements sur les programmes offerts aux organismes, veuillez communiquer avec le centre de services du MÉCF de votre région.