Au-delà de l’alphabet - Je veux être au service de ma collectivité

Renouveau en éducation aux TNO

L’évaluation quinquennale du renouveau et l’innovation en éducation

Qu’est-ce que l’évaluation quinquennale du renouveau en éducation?

Le Cadre d’action pour le renouveau et l’innovation en éducation (ci-après le Cadre) est une stratégie décennale visant à remodeler et à améliorer le système éducatif des TNO, de la prématernelle à la 12e année. L’initiative a été lancée en 2013 pour améliorer l’expérience et les résultats des élèves, améliorer la responsabilisation dans l’ensemble du système éducatif et mieux aider les élèves des TNO à devenir des personnes épanouies et compétentes.

La fin de l’année scolaire 2018-2019 coïncide avec la mi-temps de la mise en œuvre du Cadre. Le ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation (MÉCF) a évalué le travail entrepris au cours des cinq dernières années pour déterminer quelles initiatives du Cadre fonctionnent bien, lesquelles doivent être améliorées et lesquelles ne sont peut-être plus pertinentes.

Pour plus d’information sur l’évaluation, consultez les documents suivants :

Quels programmes ont fait l’objet d’une évaluation?

Le MÉCF a évalué neuf programmes créés par le système scolaire depuis le lancement du Cadre, ainsi qu’une liste complète de résultats des élèves pour voir comment leur réussite et leur expérience scolaire sont affectés par cette initiative.

Les neuf programmes évalués sont :

  • Formation de sensibilisation à la réalité des pensionnats
  • Initiative des conseillers en soins à l’enfance et à la jeunesse et Services de consultation thérapeutique du Nord
  • Renforcer les pratiques d’enseignement
  • Apprentissage à distance du Nord
  • Programme d’études en santé et en bien-être
  • Programme « Nos langues »
  • Programme Objectif carrière
  • Pratiques d’évaluation systémique
  • Exigences relatives à la présentation de rapports

Ces programmes ont été choisis en fonction de leur état de préparation (autrement dit de leur maturité), de la disponibilité des données relatives aux programmes, de l’importance des ressources investies et de l’intérêt public et interne à l’égard des résultats.

Quels sont les résultats?

Les résultats de l’évaluation donnent un aperçu de l’état du système éducatif ténois. Les évaluateurs ont constaté des résultats encourageants et de premiers succès dans un certain nombre de domaines, tout en repérant des secteurs où du travail est toujours nécessaire pour combler les lacunes qui persistent en matière de résultats et de réussite des élèves, en particulier dans les petites communautés. Les conclusions des évaluateurs recommandent de poursuivre un certain nombre de programmes prometteurs et de continuer l’évaluation des autres pour éventuellement les modifier afin qu’ils permettent d’améliorer les résultats des élèves.

    Comment utilisera-t-on les résultats?

    Une éducation de qualité est essentielle pour assurer le développement d’une population ténoise saine et compétente. C’est une responsabilité que nous partageons avec les collectivités, les familles, les élèves, les ministères du GTNO, les gouvernements autochtones, les leaders de l’éducation et d’autres partenaires. Le MÉCF continuera de miser sur les résultats encourageants en lien avec les succès des élèves, leur bien-être et leur engagement, tout en redoublant d’efforts pour combler les lacunes qui subsistent dans la réussite et les résultats des élèves, en particulier dans nos petites collectivités.

    Les résultats de l’évaluation seront essentiels pour orienter la suite du travail du MÉCF avec ses partenaires, les leaders et les experts de l’éducation, afin d’améliorer l’expérience et les résultats des élèves dans chaque collectivité des TNO. Ces résultats contribueront à façonner les changements à apporter au Cadre d’action pour le renouveau et l’innovation en éducation au cours des cinq prochaines années afin d’assurer une amélioration continue des résultats des élèves ténois.

    Quelles sont les prochaines étapes recommandées?

    Les résultats de l’évaluation seront utilisés pour orienter le Plan d’action pour améliorer les résultats des élèves et établir des priorités, ce qui se fera en collaboration avec nos partenaires et servira à nous guider au cours des prochaines étapes de l’amélioration des résultats des élèves ténois. Parmi ces prochaines étapes, l’évaluation recommande de donner la priorité aux domaines suivants :

    • Petites collectivités – L’évaluation recommande de réviser les objectifs du Cadre pour prioriser les petites collectivités. Parmi les recommandations, mentionnons une éventuelle révision de notre approche de financement afin d’accroître le soutien aux écoles communautaires, et une collaboration plus étroite avec les gouvernements autochtones sur des initiatives qui permettront d’offrir un meilleur soutien à nos élèves.
    • Soutiens à la santé et au bien-être – Des initiatives comme le programme de conseillers en soins à l’enfance et à la jeunesse ont donné des résultats prometteurs en matière de soutiens à la santé et au bien-être des élèves et des collectivités. L’évaluation recommande de poursuivre ces initiatives et d’en adopter des supplémentaires pour continuer l’amélioration du bien-être.
    • Rédaction de programmes d’études novateurs – Selon les résultats de l’évaluation, le programme « Nos langues » doit se poursuivre, tout comme le nouveau programme d’études sur la santé et le mieux-être.
    • Formation et perfectionnement professionnel des enseignants – Les conclusions de l’évaluation indiquent que le MÉCF devrait continuer à se concentrer sur la formation et le perfectionnement professionnel des enseignants afin de les appuyer dans leur travail en contexte nordique.
    • Utilisation des tests de rendement de l’Alberta – Le faible taux de participation aux tests de rendement de l’Alberta signifie que ces tests ne donnent pas une idée précise ou significative de la réussite des élèves ténois. Il est recommandé d’en réexaminer l’utilité en tant qu’outil d’évaluation.
    • Amélioration des soutiens aux élèves de la 10e à la 12e année – Certaines des mesures de réussite montrent que de nombreux élèves de la 10e à la 12e année ne reçoivent pas le soutien dont ils ont besoin pour réussir leurs cours et terminer leur scolarité selon un calendrier qui leur convient. L’introduction de nouveaux parcours secondaires au cours de l’année scolaire 2019-2020 apporte des changements au système et à l’approche de l’école secondaire. Ces changements feront l’objet d’un suivi attentif et de rapports pour garantir leur efficacité.
    • Conformité aux énoncés fondateurs du Cadre – À l’avenir, il faudra veiller à ce que toutes les nouvelles initiatives de la prématernelle à la 12e année soient conformes aux énoncés fondateurs et aux objectifs du Cadre.
    • Un suivi et une évaluation continus devraient être prévus pour le système éducatif de la prématernelle à la 12e année afin de déterminer si nos efforts permettent d’améliorer les résultats des élèves.