Secrétariat des langues autochtones

Autorités et intervenants

Aperçu

Le Secrétariat des langues autochtones et le Secrétariat aux affaires francophones sont composés de diverses autorités et de divers intervenants qui sont responsables de s’assurer que les devoirs et les procédures établis dans la Loi sur les langues officielles sont respectés. Vous trouverez ci-dessous une courte description des groupes et des postes responsables du Secrétariat des langues autochtones et les liens pour accéder à des renseignements supplémentaires.

 

Rôles et responsabilités

  • Commissaire aux langues officielles des TNO  
    • L’Assemblée législative nomme un commissaire aux langues afin qu’il exerce les pouvoirs et exécute les fonctions établies dans la Loi sur les langues officielles dans le cadre d’un mandat de quatre ans.
  • Ministre responsable des langues officielles
    • Le ministre responsable des langues officielles doit superviser l’application de la Loi sur les langues officielles ainsi que la direction générale et la coordination des politiques et programmes du GTNO liés aux langues officielles. Pour exercer ces responsabilités, le ministre doit effectuer ce qui suit :
      • tenir compte des conseils et des recommandations du Conseil des langues officielles et du Conseil de revitalisation des langues autochtones;
      • surveiller l’élaboration des politiques et des règlements nécessaires à la mise en œuvre de cette loi;
      • promouvoir l’enseignement des langues officielles dans les écoles, les institutions postsecondaires et les programmes de formation aux adultes et d’alphabétisation;
      • promouvoir l’utilisation des langues officielles dans l’administration et la prestation des programmes et des services par les institutions gouvernementales;
      • encourager le maintien et la revitalisation des langues autochtones;
      • préparer un rapport annuel sur les langues officielles.
  • Comités permanents
  • Conseils 
    • Le Conseil de revitalisation des langues autochtones et le Conseil des langues officielles ont été établis en vertu de la Loi sur les langues officielles. Ces conseils, qui comprennent des représentants de chacune des neuf langues officielles autochtones des TNO, guident le ministre sur des questions liées aux programmes et aux initiatives qui promeuvent, améliorent, maintiennent et revitalisent les langues autochtones. Le Secrétariat des langues autochtones fournit un soutien administratif aux conseils dans la préparation de la correspondance, les dispositions nécessaires en vue des réunions, la préparation des procès-verbaux et les préparatifs de voyages. Le Secrétariat des langues autochtones a reçu de la 18e Assemblée législative le mandat de fusionner ces conseils.
  • Gouvernements régionaux et des collectivités